Conférence du vendredi 13 octobre  2017

A télécharger :

L’affichette

 

L’affiche

  

Véronique Le Ru, maîtresse de conférences en philosophie à l’université de Reims, est spécialiste de l’âge classique et de philosophie des sciences.

Ses principales publications :

Jean Le Rond d’Alembert philosophe (Vrin, 1994)

La crise de la substance et de la causalité. Des petits écarts cartésiens au grand écart occasionaliste (CNRS éd. 2003)

Voltaire newtonien (Vuibert-Adapt, 2005)

Subversives Lumières : l’Encyclopédie comme machine de guerre (CNRS éd. 2007)

La Vieillesse. De quoi avons-nous peur? (Larousse, 2008)

La Science et Dieu. Entre croire et savoir (Vuibert-Adapt, 2010)

Le Temps, la plus commune des fictions (PUF, 2012)

L’Individu dans le monde du vivant (Mimesis, 2016)

Argument de sa conférence :

« Cette conférence nous invitera à entrer dans une salle d’attente où sont disposés trois fauteuils : le fauteuil cartésien, qui offre ses bras à l’être humain conçu comme union de la pensée et du corps ; le fauteuil essentialiste qui offre ses bras à l’être humain présenté comme une entité, certes prise dans un devenir, dans un vieillissement, mais posée en majesté comme l’être ; enfin le fauteuil, où l’on questionne ce qui se tisse entre la pensée et le corps de la personne qui vieillit, fauteuil si bancal qu’on évite la plupart du temps de s’y installer. C’est pourtant dans ce siège inconfortable que se noue tout le sens affectif et intellectuel de la vie individuelle et de l’histoire du moi. »

Lycée de l’Arc

Salle polyvalente

Avenue des étudiants

ORANGE à 20h30