Zone de Texte: AGORA

AGORA         16, rue reine wilhelmine 84100 ORANGE

Téléphone : 04 90 51 71 18
Messagerie : 
AGORANGE2@wanadoo.FR

Pour nous contacter : AssOcIation AGORA

Le conseil d'administration :

 

·         Michel ABERLEN, fonctionnaire au Ministère du travail

·         Emilienne BERRY, professeure de Lettres (hon.) – trésorière

·         Huguette DÉCHAMP, professeure de Sciences Economiques et Sociales (hon.) – secrétaire

·         Annie FESTAS, professeure de Lettres et Cinéma-Audiovisuel (hon.)

·         Claude FOURNIER, médecin

·         Dominique JULES, professeur de Lettres (hon.)

·         Dominique SEYDOUX, médecin de la Sécurité sociale

·         Gilles TAILLARDAS, libraire

·         Serge TZIBOULSKY, professeur de philosophie (hon.) – président

 président

 

    Agora est heureuse de vous présenter son programme de conférences pour la saison 2017-2018 (ce sera la trentième) et espère qu’il pourra retenir votre attention. Seront abordés cette saison  les thèmes suivants : la(les) violence(s), la vieillesse, ce qui nous lie, l’effort, l’éducation aux médias numériques, les populismes, la modernité, une nouvelle rationalité gouvernementale, la question végane (à confirmer).

Nous souhaitons vivement pouvoir vous compter au nombre de nos adhérents (ci-joint le bulletin adéquat au bas de la circulaire de rentrée) : en effet, à l’heure où les collectivités territoriales retirent leur soutien aux associations comme la nôtre, seul votre engagement pourra nous permettre de continuer de faire vivre à Orange un espace ouvert à la réflexion rigoureuse et à la discussion rationnelle. En outre l’adhésion à Agora vous offrira l’avantage d’un accès gratuit aux conférences, l’assurance d’une information régulière et la faculté de participer à la fixation des activités et des orientations de l’association.

La première conférence de la saison – « Violences invisibles, violence impensable » - sera donnée par François Cusset vendredi 22 septembre à 20h30 au Lycée de l’Arc (cf fichier joint).

    

    A bientôt pour de nouvelles aventures philosophiques !

 

    Agoraphiliquement vôtre,

    Serge Tziboulsky